Moins de FAKE NEWS avec DNN MEDIA

Un groupe d’entrepreneurs du New Jersey a lancé un réseau de blockchain, basé sur le réseau d’informations, appelé Decentralized News Network (DNN). Samit Singh, PDG, et Dondrey Taylor, CTO, minaient l’ Ethereum depuis plus d’un an quand ils ont eu l’idée, il y a plusieurs mois de ça, de créer un réseau d’informations décentralisé. Comme beaucoup d’américains, ils étaient mécontents de la façon dont les médias du pays ont couvert l’élection présidentielle américaine.

L’idée est d’avoir une plate-forme de nouvelles décentralisée qui encourage des écrivains à soumettre des articles qui seront examinés par des “vérificateurs de fait”. Les vérificateurs de fait valideront ou rejetteront les articles basés sur les règles éditoriales de DNN avant de les publier. Les écrivains et les vérificateurs de fait seront récompensés avec des jetons numériques.

Gratuit pour les Lecteurs

“C’est totalement gratuit pour les lecteurs,” affirma Singh, lors d’une discussion avec CCN. “Vous pouvez lire gratuitement, mais vous pouvez seulement lire de façon passive. Les lecteurs ont besoin de jetons pour agir comme suggérer des idées, écrire ou encore commenter une histoire. Il s’agit d’un abonnement, mais il n’y a aucune facture mensuelle récurrente.”

Singh et Taylor pensent que cela se traduira par de meilleurs rapports.

“Le site a des utilisateurs qui se spécialisent dans des domaines pour utiliser la plate-forme afin de créer des articles qui sont neutres,”explique Mme Taylor. “ Nous aurons des examinateurs sur la plate-forme qui garderont nos articles selon les lignes directrices journalistiques. Plus important encore, nous avons l’intention de mettre en place un conseil consultatif contenant des journalistes expérimentés.”

“Une très petite quantité de jetons remonteront à nous, s’accumulant au fil du temps », précisa Taylor. « Nous investissons dans le réseau sous forme de récompenses qui sont des jetons supplémentaires pour les nouveaux utilisateurs qui débutent. Ça devient ensuite quelque chose d’autonome où l’argent circule, rentre et part, mais nous v’avons pas vraiment besoin de faire de profits car l’entreprise peut exister durablement de son propre chef sans avoir recourt à de l’argent externe.”

Mécontent du Status Quo

Singh et Taylor étaient particulièrement mécontents de la façon dont les médias ont couvert le renvoie du directeur du FBI Jim Comey par le Président Trump. “Nous avons examiné comment fonctionnent les autres sites d’actualité”, a déclaré Singh. “En termes de format, nous tendons vers une division des histoires en trois sections propres et concises. Quel est le problème ? Que savons-nous sur la question ? Et pourquoi ce problème est-il important ?”

Le “quoi” serait la première section. La deuxième section traiterait de tous les faits couverts par les autres médias de bonne réputation, et la troisième section serait là où les écrivains expliqueraient pourquoi l’histoire est important pour le public.

“C’est comme ça que le renvoie de Comey pourrait être adressé,” a déclaré Singh. “Le lecteur obtient l’histoire d’une manière très concise ainsi que toutes les sources que l’auteur a utilisé pour s’inspirer. Dans la troisième section, l’écrivain peut expliquer pourquoi cette question devrait être couverte.”

“Le truc cool c’est que c’est écrit sous une forme encyclopédique sur ce qui est connu sur le sujet, attribué à certaines sources dignes de foi,”, a expliqué Singh. “En même temps, les préjugés de l’écrivain sont clairement distingués dans la troisième section sur pourquoi cette question est importante. Nous avons parlé à des gens qui s’y connaissent bien dans le journalisme et ils aiment le format.”

“Notre objectif est passé d’une position philosophiquement neutre à juste faire en sorte que tout ce qui est écrit provient d’une source publiée fiable,”, a déclaré Singh. “Maintenant s’ouvre une nouvelle question. Et si cette « source fiable » est trompeuse ? Que se passe-t-il si un écrivain cite quelque chose du New York Times et que le New York Times revient finalement en arrière, disant qu’ils ont fait une erreur ? Alors que se passe-t-il?”

À la recherche de rapports axés sur des faits

“Nous avons regardé comment chacune des principales nouvelles plates-formes des États-Unis ont couvertes Donald Trump”, a expliqué Singh. “C’était fascinant. On ouvrait CNN et il y avait cet énorme titre disant à quel point Trump faisait mal les choses, et puis on allait sur une autre publication et ils ne mentionnaient aucune de ces mauvaises actions. C’était vraiment intéressant. Nous nous demandions, “Ont-ils un certain programme ?”

Singh et Taylor pensent qu’une plate-forme Ethereum qui n’est pas basée sur une entité particulière serait plus fondée que les médias traditionnels.

“C’est ainsi que l’idée se forma et ça nous a presque pris trois mois pour trouver comment la réaliser,” expliqua Singh. “Nous avons vraiment du commencer à étudier le fonctionnement du blockchain de l’Ehtereum. Voilà comment tout a commencé.”

“Encourager les écrivains et les vérificateurs de fait ne serait pas possible sans la blockchain,” a déclaré Singh. “La technologie rend tout ça possible — je sais que ça sonne fou — mais nous sommes en quelque sorte en train d’apporter de la valeur grâce à l’engagement des gens de façon intrasèque et nous récompensons tout le monde sur le réseau pour leurs contributions,” dit-il. “C’est comme si vous étiez un écrivain publiant sur Medium, un blog populaire, et que vous vous faisiez payer pour votre travail.”

Similaire à Steemit

Taylor a comparé DNN à Steemit, une plate-forme de médias sociaux décentralisée qui récompense les utilisateurs pour livrer des commentaires, images, vidéos et articles sur le site. “Le créateur d’un poste est récompensé si il y a des likes sur le post,” a dit Mme Taylor. “ Là où nous sommes différents, c’est que nous sommes strictement axés sur des nouvelles et sur notre processus de vérification. Sur Steemit, aussi longtemps que vous avez leurs jetons, vous pouvez poster tout ce que vous voulez. Nous avons cette sécurité en plus qu’est la vérification. C’est ce qui nous différencie.”

Depuis que DNN est une plate-forme avec de jetons sur le blockchain, les revenues sont internes.

“Ca ne vient pas des dollars de publicité externe, des abonnements ou des partenariats”, expliqua Mme Taylor, comparant DNN aux médias traditionnels. “Il s’agit directement des auteurs et examinateurs qui s’engagent sur le réseau. C’est ce qui impacte la valeur des jetons qui sont distribués aux utilisateurs. Chaque fois qu’une action est terminée et que le contrat intelligent est mis à jour, un plus grand nombre de jetons sont touchés”.

« Cela devient une entité autonome, indépendante des pressions externes comme la popularité de lecture ou les marges, » expliqua Singh. « Toutes les organisations de médias ont besoin de beaucoup de lecteurs pour être durable. Mais techniquement, pour DNN, nous n’en avons pas besoin tant que les actions sont menées sur le réseau, la valeur est intrinsèquement créée pour les gens qui ont fait des efforts pour qu’un article soit publié. »

Singh a déclaré que DNN mettait l’accent sur les nouvelles politiques puisque c’est le secteur le plus chaud dans les nouvelles liées au business. « Nous pensons que ce serait intelligent de commencer dans une niche, puis de se développer vers d’autres domaines, » a-t-il dit. « Ce n’est pas comme si nous étions contre le fait de faire d’autres types de nouvelles. »

ICO Prévue

Singh et Taylor financent le projet avec Ether. Ils prévoient de lancer un ICO pour lever des fonds supplémentaires.

À la mi-avril, on comptait environ 187 inscirptions web. Ce nombre a presque atteind les 500 inscriptions à la fin de la semaine dernière.

Article repris de la source: https://www.cryptocoinsnews.com/dnn-ethereum-factual-news/

Abhinav AGARWAL est en entrepreneur basé à Paris et soutien Samit et son équippe.

#Innovation #Polymath #Minimalist #Biohacker

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store